Détection moléculaire par PCR

<<Retourner au laboratoire

Formulaires de demande

Détails de la référence

Description:

Détection moléculaire de Chlamydophila psittaci (autrefois Chlamydia psittaci) par PCR.

Catégorie d'analyse:
Détection moléculaire
Agent pathogène:
Chlamydophila psittaci
Infections et maladies:
  • Psittacose respiratoire
Spécimen:

Lavage bronchoalvéolaire, aspirat nasopharyngé ou écouvillon de la gorge. Il est également possible d’analyser des échantillons d’expectorations et de liquide céphalorachidien, mais ce type d’échantillon n’est pas idéal. Il est important de noter que les échantillons de culture pure NE SERONT PAS acceptés puisqu’ils doivent être manipulés dans des zones de confinement de niveau 3.  Le sérum et les écouvillons secs ne seront pas acceptés à des fins d’analyse.  Les écouvillons doivent toujours être envoyés dans le milieu de conservation approprié. Fournir au moins 1,0 ml d’échantillon liquide.  Tous les échantillons devraient, de préférence, être envoyés dans des tubes à bouchon vissé faits de plastique résistant aux chocs et à la congélation-décongélation.

Méthode de prélèvement:

Suivre les méthodes d’échantillonnage aseptique normalisées au moment du prélèvement des échantillons et veiller à ce que le matériel clinique soit placé dans le milieu de conservation approprié.

Manipulation, entreposage et expédition des spécimens:

Le laboratoire expéditeur n’a aucun traitement supplémentaire à effectuer lorsque les échantillons sont prélevés selon les directives énoncées ci-dessus. Il est préférable de congeler les échantillons immédiatement après leur prélèvement. Si c’est impossible, ils doivent être conservés à une température de réfrigération (2 °C à 8 °C).  Veiller à ce que les échantillons soient maintenus à la bonne température durant leur expédition au LNM (p. ex. les échantillons congelés doivent être expédiés sur de la glace sèche et les échantillons réfrigérés sur des blocs réfrigérants).

Transport des marchandises dangereuses:

L'expédition des prélèvements doit être confiée à une personne détenant un certificat de formation TMD, conformément au Règlement sur le TMD. Pour plus d'information sur la catégorisation des matières à des fins d'expédition, veuillez consulter la partie 2 de l'appendice 3 du règlement ou la section 3.6.2 du règlement de l'IATA sur les produits dangereux.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires dans d’autres langues sur le transport de matières infectieuses, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.who.int/ihr/capacity-strengthening/infectious-substances/fr/

 

Critères relatifs aux patients:

Les patients doivent avoir été en contact avec un oiseau et présenter des symptômes de l’infection à C. psittaci ou « psittacose ». Les échantillons provenant de patients atteints de lymphome du MALT seront aussi acceptés.

Documents d'accompagnement:

Requête d’analyse de bactériologie spéciale dûment remplie, comprenant les renseignements sur le patient et l’information clinique pertinente. Si possible, joindre les résultats des tests de laboratoire effectués par le laboratoire local et/ou provincial.

 

Commentaires:

Tous les antécédents du patient doivent être fournis. Les échantillons qui ne sont pas accompagnés de l’information pertinente sur les antécédents du patient et qui ne respectent pas les critères d’analyse seront rejetés.

Méthodes et interprétation des résultats:

L’ADN de tous les échantillons reçus au LNM à des fins d’analyse par PCR est d’abord extrait à l’aide d’une trousse disponible sur le marché. Les résultats sont basés sur une épreuve de PCR en temps réel ciblant le locus marqueur CPSIT_RS1985 de C. psittaci. Les échantillons qui génèrent un résultat positif sont soumis à une épreuve de PCR classique ciblant le gène de l’ARNr 23S de la famille Chlamydiaceae, suivie d’une analyse de la séquence du gène.

Délai d'exécution:

10 jours civils.  Il est important de noter que lorsqu’un grand nombre d’échantillons est reçu ou lorsque des tests doivent être répétés, le délai d’exécution peut être plus long.

Coordonnées:
Téléphone: (204) 789-2137
Télécopieur: (204) 784-7509
Références:
  1. Peeling R. and Brunham R. 1996. Chlamydiae as Pathogens: New Species and New Issues. Emerg. Inf. Dis.; 2(4):307-319.
  2. Vanrompay D., Ducatelle R., Haesebrouck F. 1995. Chlamydia psittaci infections: A review with emphasis on avian chlamydiosis. Vet. Micro.;45:93-119.
  3. Wolff, B. J., Morrison, S. S., & Winchell, J. M. 2018. Development of a multiplex TaqMan real-time PCR assay for the detection of Chlamydia psittaci and Chlamydia pneumoniae in human clinical specimens. Diagnostic Microbiology and Infectious Disease, 90(3), 167-170.
Lignes directrices:
Renseignements connexes: