Service d’analyse de la toxine diphthérique

<<Retourner au laboratoire

Formulaires de demande

Détails de la référence

Description:

Service de détection moléculaire du gène tox de la toxine diphtérique par PCR en temps réel et de détection phénotypique de l’expression de la toxine diphtérique à l’aide du test Elek modifié.

Catégorie d'analyse:
Service de Référence
Agent pathogène:
Corynebacterium pseudotuberculosis
Infections et maladies:
  • Lymphadénite
  • Infections cutanées
Spécimen:

Cultures pures de Corynebacterium pseudotuberculosis.

Méthode de prélèvement:

Les géloses en pente ou boîtes de gélose de tout milieu convenable et les écouvillons dans un milieu de transport sont tous acceptés. Utiliser de préférence les géloses en pente.

Manipulation, entreposage et expédition des spécimens:

Entreposer les échantillons à une température se situant entre la température ambiante et 37 oC jusqu'à leur envoi pour analyse. Expédier à la température ambiante.

Transport des marchandises dangereuses:

L'expédition des prélèvements doit être confiée à une personne détenant un certificat de formation TMD, conformément au Règlement sur le TMD. Pour plus d'information sur la catégorisation des matières à des fins d'expédition, veuillez consulter la partie 2 de l'appendice 3 du règlement ou la section 3.6.2 du règlement de l'IATA sur les produits dangereux.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires dans d’autres langues sur le transport de matières infectieuses, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.who.int/ihr/capacity-strengthening/infectious-substances/fr/

Critères relatifs aux patients:

Cas de diphtérie soupçonné en présence de symptômes de diphtérie respiratoire, de diphtérie de la gorge, de diphtérie cutanée, d'endocardite, de pharyngite ou de lymphadénite.

Documents d'accompagnement:

Requête d’analyse de bactériologie spéciale dûment remplie, comprenant les renseignements sur le patient et l’information clinique pertinente. Si possible, joindre les résultats des tests de laboratoire effectués par le laboratoire local et/ou provincial.

 

Commentaires:

Toutes les données relatives aux antécédents du patient et à l’historique de la souche doivent être fournies.  Dans le cas des demandes d’analyse d’échantillons urgentes, vous devez d’abord communiquer  avec le laboratoire.

Méthodes et interprétation des résultats:

Une épreuve de PCR multiplex en temps réel est utilisée pour détecter 2 cibles dans le fragment A du gène tox de la toxine diphtérique, de même qu’une séquence spécifique du gène rpoB pour l’espèce Corynebacterium diphtheriae.  La détection phénotypique de l’expression du gène au moyen du test Elek modifié est réalisée UNIQUEMENT pour les échantillons qui donnent des résultats positifs à l’épreuve de PCR pour la présence du gène tox.  Les souches qui présentent un résultat positif à la PCR et un résultat négatif au test Elek (présence du gène, mais sans expression) sont considérées non toxigènes(1).  C. ulcerans et C. pseudotuberculosis sont identifiés au moyen de l’analyse de la séquence du gène rpoB.

Délai d'exécution:

9 jours civils.  Dans le cas des échantillons marqués urgents, il est possible d’accélérer les analyses si vous communiquez d’abord avec le laboratoire.  Par ailleurs, si le personnel ou les ressources sont limités, la production du rapport final peut être retardée et le statut de la demande transmis dans un rapport préliminaire.  Le rapport final est envoyé lorsque tous les résultats de la détection moléculaire et phénotypique de la toxine diphtérique ainsi que des autres tests pertinents ont été obtenus.

Coordonnées:
Téléphone: (204) 789-2137
Télécopieur: (204) 784-7509
Références:
  1. Bernard, K. A.. 2019. Coryneform Gram-Positive Rods. In Manual of Clinical Microbiology. 12th ed. ASM publications, Washington DC. Pg 488-524.
  2. Efstratiou, A., KH Engler, CS Dawes, and D Sesardic. 1998. Comparision of Phenotypic and Genotypic Methods for Detection of Diphtheria Toxin among Isolates of Pathogenic Corynebacteria. J Clin Microbiol. 36(11): 3173-3177.
  3. Efstratiou, A, and RC George. 1999. Laboratory guidelines for the diagnosis of infections caused by Corynebacterium diphtheriae and C. ulcerans. Communicable Disease and Public Health 2(4):250-257.
  4. Public Health Agency of Canada.  2009.  Case description for Communicable Diseases under National Surveillance-Diphtheria. CCDR supple. Vol 35S2. Pg 63-64.
  5. CDC Atlanta. Insert brochure for catalogue no. BS0629 C. diphtheriae reference antitoxin for use in toxigenicity test.  NOTE that description is consistent with the classic, not Modified ELEK test.
  6.  Engler, K. H., T. Glushkevick, I. K. Mazurova et al. 1997. A modified ELEK test for detection of toxigenic Corynebacteria in the diagnostic laboratory. J. Clin. Microbiol. 35:495-498.
  7. Khamis, A, Raoult, D, La Scola, B. 2004. rpoB Gene Sequencing for Identification of Corynebacterium Species. JCM 42: 3925-3931
  8. Schuhegger, R., Lindermayer, M., Kugler, R., Heesemann, J., Busch, U., & Sing, A. (2008). Detection of Toxigenic Corynebacterium diphtheriae and Corynebacterium ulcerans Strains by a Novel Real-Time PCR. J. Clin. Microbiol. 46(8), 2822-2823. doi:10.1128/jcm.01010-08.
  9. Zoysa, A. D., Efstratiou, A., Mann, G., Harrison, T. G., & Fry, N. K. (2016). Development, validation and implementation of a quadruplex real-time PCR assay for identification of potentially toxigenic corynebacteria. J. Med. Microbiol. 65(12), 1521-1527. doi:10.1099/jmm.0.000382.
Renseignements connexes: