Panel d’analyse du liquide céphalorachidien (LCR)

<<Retourner au laboratoire

Accrédité par le Conseil canadien des normes au laboratoire numéro 594 - CAN-P-4E (ISO/IEC 17025)

Formulaires de demande

Détails de la référence

Description:

Conversion provoquée par tremblement au point final (EP-QuIC)

ELISA détectant la protéine 14-3-3 gamma (γ)

ELISA détectant hTau

   

Catégorie d'analyse:
Marqueur chez l'hôte
Agent pathogène:
Maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ)/Prions
Infections et maladies:
  • Maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ) - formes sporadiques et génétiques
Spécimen:

LCR.  Volume minimum requis: 1,0 mL. Pour éviter les faux résultats, les échantillons ne doivent pas être xanthochromiques, ni contenir de sang visible.

Méthode de prélèvement:

Le LCR doit être prélevé dans une série de contenants jusqu’à ce qu’il soit clair. 

Manipulation, entreposage et expédition des spécimens:

Congeler l’échantillon dès que possible après le prélèvement.  Expédier les échantillons congelés sur glace sèche du lundi au mercredi afin qu’ils soient reçus au plus tard le vendredi. Il n’y a aucune réception d’échantillons de LCR la fin de semaine. Les envois doivent contenir suffisamment de glace sèche (plus de 5 kg) dans une boîte de styromousse à l’intérieur d’un emballage extérieur rigide pour pouvoir résister aux conditions météorologiques et au stockage en entrepôt pendant une période maximale de quatre jours.

Transport des marchandises dangereuses:

L'expédition des prélèvements doit être confiée à une personne détenant un certificat de formation TMD, conformément au Règlement sur le TMD. Pour plus d'information sur la catégorisation des matières à des fins d'expédition, veuillez consulter la partie 2 de l'appendice 3 du règlement ou la section 3.6.2 du règlement de l'IATA sur les produits dangereux.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires dans d’autres langues sur le transport de matières infectieuses, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.who.int/ihr/capacity-strengthening/infectious-substances/fr/

Critères relatifs aux patients:

Inclusion de la MCJ, SGSS or IFF dans le diagnostic différentiel du patient. 

Documents d'accompagnement:

La requête d’analyse de la Section des maladies à prions, qui est accessible à l’adresse https://cnphi.canada.ca, doit être remplie pour que l’échantillon soit traité et fasse l’objet d’un rapport. Veuillez noter que nous utilisons le numéro d’échantillon unique, la date de prélèvement et les initiales du patient (prénom, nom) pour identifier le patient dans le rapport et assurer la protection de sa vie privée.

Commentaires:

Les échantillons sont regroupés et analysés chaque vendredi. Les résultats sont envoyés par TÉLÉCOPIEUR au laboratoire expéditeur indiqué dans la requête. Veuillez inscrire le numéro de TÉLÉCOPIEUR sécurisé dans l’espace prévu à cet effet.

Méthodes et interprétation des résultats:

Conversion provoquée par tremblement au point final (Quaking Induced Conversion [EP-QuIC]) :

L’épreuve EP-QuIC est fondée sur la capacité de la protéine prion pathogène (PrPd) d’induire la conversion de la forme cellulaire normale de la protéine prion (PrPc) en une forme mal repliée. Dans la méthode EP-QuIC, les échantillons du LCR des patients soupçonnés d’être atteints de la MCJ sont versés dans des puits contenant une protéine prion recombinante (PrPr). Si le LCR du patient contient la PrPd, il convertira la PrPr en une forme mal repliée. Les agrégats insolubles de la PrPr issus de cette méthode agiront ensuite avec un colorant précis, ce qui entraînera une modification mesurable du spectre d’émission de fluorescence du colorant (1,2). Les échantillons sont considérés comme positifs lorsqu’on observe une augmentation d’un facteur ≥ 4 de l’intensité du signal entre le début et la fin de l’essai avec au moins 2 réplicats sur 3 (3). Une étude prospective sur les caractéristiques de performance menée auprès de patients canadiens que l’on soupçonnait d’être atteints de la MCJ a mesuré une sensibilité de 96 % et une spécificité de 99 %.

ELISA détectant la protéine 14-3-3 gamma (γ):

L’analyse de la protéine 14-3-3γ est réalisée par dosage immunoenzymatique (ELISA) au moyen de la trousse commerciale CircuLex 14-3-3γ assortie de normes internes et utilisée par des laboratoires de référence internationaux multiples (4). La technique ELISA CircuLex 14-3-3γ mesure la quantité de protéine 14-3-3γ en unités arbitraires par mL (UA/mL). Une étude prospective sur les caractéristiques de performance menée auprès de patients canadiens que l’on soupçonnait d’être atteints de la MCJ a mesuré une sensibilité de 82 % et une spécificité de 90 %, avec une valeur de 20 000 AU/ml comme seuil optimal.

ELISA détectant hTau:

L’analyse des protéines Tau est réalisée par dosage immunoenzymatique (ELISA) en sandwich au moyen de la trousse commerciale Innotest® hTAU Ag (Fujirebio) et par dosage colorimétrique. Les résultats sont exprimés quantitativement, en pg/mL (5).   Une étude prospective sur les caractéristiques de performance menée auprès de patients canadiens que l’on soupçonnait d’être atteints de la MCJ a mesuré une sensibilité de 93 % et une spécificité de 84 %, avec une valeur de 976 pg/ml comme seuil optimal.

Délai d'exécution:

15 jours civils.

Coordonnées:
Téléphone: (204) 789-6078
Télécopieur: (204) 789-5009
Références:
  1. Godal G, Simon SLR, Cheng K, Knox JD: A new test for Creutzfeldt-Jakob disease: real-time quaking induced conversion. CCDR 41-8:192-195. 2015.
  2. McGuire LI, Poleggi A, Poggiolini I, Suardi S, Grznarova K, Shi S, de Vil B, Sarros S, Satoh K, Cheng K, Cramm M, Fairfoul G, Schmitz M, Zerr I, Cras P, Equestre M, Tagliavini F, Atarashi R, Knox JD, Collins S, Haïk S, Parchi P, Pocchiari M, Green A: CSF RT-QuIC is a robust and reliable test for sporadic CJD: An international study. Ann Neurol. 80(1):160-165. 2016.
  3. Cheng K, Vendramelli R, Sloan A, Waitt B, Podhorodecki L, Godal D, Knox JD.  Endpoint quaking-induced conversion: a sensitive, specific and high throughput method for antemortem diagnosis of Creutzfeldt-Jakob disease. J Clin Microbiol 54(7):1751-1754. 2016.
  4. Schmitz M, Ebert E, Stoeck K et al : Validation of 14-3-3 Protein as a Marker in Sporadic Creutzfeldt-  Jakob Disease Diagnostic. Mol Neurobiol DOI 10.1007/s12035-015-9167-5, 2015.
  5. Coulthart M, Jansen GH, Olsen E, Godal DL, Connolly T, Choi BCK, Wang Z and Cashman NR: diagnostic accuracy of cerebrospinal fluid markers for sporadic Creutzfeldt-Jakob disease in Canada: a 6-yearprospective study. BMC Neurology 11:213, 2011.
Fiches d'information:
Lignes directrices: